Au gré des quartiers

Le quartier latin

Le Paris des Boulevards

Quartier LatinLe quartier latin est un haut lieu touristique de la capitale. Situé sur la rive gauche, c’est à partir du 13e siècle qu’il accueillera une multitude de collèges et d’écoles, animés par des maîtres souhaitant s’émanciper du pouvoir de l’école de Notre-Dame située sur l’île de la Cité. Le quartier Latin deviendra peu à peu l’endroit incontournable pour les étudiants venus de toute l’Europe pour apprendre la théologie, la rhétorique, la grammaire ou encore le droit. Des cours donnés exclusivement en… Latin, d’où le nom que porte aujourd’hui encore ce quartier ! Nous remonterons le temps en sillonnant les petites rues piétonnes et pittoresques, les placettes du quartier à la recherche de ce savoir universel.

 

Le Paris des étudiants

S’inscrire

Quartier des grands boulevards de ParisLes Grands Boulevards désignent les boulevards parisiens par excellence. Ils se situent sur la rive droite, en lieu et place des anciennes fortifications de Charles V et de Louis XIII et constituent une part importante de l’identité urbaine et sociale de Paris. Le nom de « boulevard » vient du néerlandais bolwerc, ouvrage de planches, désignant d’abord le rempart, puis le terre-plein du rempart. Les Parisiens en ont fait un lieu de promenade dont le succès persiste à travers les siècles et les transformations urbaines. Goûtez à cet état d’esprit de flânerie et de légèreté qui vous fera remonter le cours du temps.

 

Flâneries mondaines

S’inscrire

Le quartier de la Nouvelle Athènes

La promenade des Champs Elysées

Quartier nouvelle Athéne St Georges PraisPar de là l’Eglise Notre Dame de Lorette, un nouveau quartier se construit dans les années 1820 : le lotissement de la Nouvelles Athènes et le quartier Saint Georges. Ce havre de paix si retiré et si près de tout attira immédiatement une pléiade d’artistes : Chopin et Georges Sand au square d’Orléans ; non loin de là, Mademoiselle Mars et Mademoiselle Duchesnois, célèbres actrices du Théâtre-Français, s’installent à côté du tragédien Talma rue de la Tour-des-Dames. Le quartier attire aussi les peintres : Gustave Moreau, Eugène Delacroix et Ary Scheffer. Notre promenade nous conduira parmi ces petites ruelles jusqu’au musée de la vie romantique.

 

Paris à la mode romantique

 

S’inscrire

Champs ElyséeProlongement champêtre du jardin des Tuileries, le grand cours fut dessiné par Le Nôtre pour le seul agrément de la promenade. Des campagnes successives de plantation l’ont embelli au cours du 18éme siècle attirant une foule de promeneurs qui se pressent aux guinguettes, buvettes et autres attractions (1815-1816). Au 19ème siècle, sa rénovation est confiée à Hittorff en 1830. L’architecte re-dessine les jardins pour le plaisir d’une société élégante en édifiant des pavillons accueillants des bals et des cafés concerts qui firent de cet endroit un haut lieu de la vie noctambule parisienne. Les jardins des Champs Elysées servirent également de cadre pour les expositions universelles de 1855 et de 1900. Depuis la place de la Concorde jusqu’au Rond point des Champs Elysées, tous ces aspects seront évoqués.

 

Un autre regard sur la plus belle avenue du monde

S’inscrire

Les halles, le ventre de Paris

Montparnasse et ses artistes

Quartier des Halles ParisEn 1848 la commission des Halles lance un concours d’architectes remporté par Victor BALTARD qui construit 12 pavillons couverts de parois en verre et de colonnettes en fonte. Ce quartier a été immortalisé par Emile Zola dans son livre « le Ventre de Paris » et la qualité de sa gastronomie vantée par Honoré de BALZAC. Le peintre MONET l’a immortalisée par son tableau « La rue Montorgueil » (visible au Musé d’Orsay).

 

Les petits cris de Paris

S’inscrire

kiki montparnasseMontparnasse : Ils sont tous là au rendez vous : Matisse, Modigliani, Picasso, Chagall, Soutine, Léger, Foujita et tant d’autres… Tous se retrouvent à la terrasse de la Rotonde ou de la Coupole, brossent et sculptent dans les ateliers misérables de la Ruche et des Grands Boulevards, courent les fêtes les plus folles et vendent leur art aux riches collectionneurs venus d’Outre-Atlantique. Et tandis que souffle le vent de la modernité, Montparnasse écrit, pendant plus d’une vingtaine d’années, une page de l’Histoire de l’Art. Montparnasse et ses artistes, découvrons ensemble, le récit d’un mythe.

 

Aux rythmes des années folles

S’inscrire

Saint Merri et son quartier

Les Dames du Marais

MerryCette promenade nous emmènera depuis la Tour St Jacques en longeant la rue St Denis dans un quartier pittoresque à la découverte de son premier joyau : l’Eglise Saint Merri. Située à l’intersection de l’ancienne voie romaine Nord-Sud, l’actuelle rue Saint-Martin, et de l’axe Est-Ouest, les rues Saint Antoine, de la Verrerie et Saint Honoré, elle peut être considérée comme l’une des plus belles de Paris et possède une importante collection de peintures du XVIIe au XIXe siècle. Tout autour, le quartier se développe au Moyen Age pour devenir rapidement l’un des plus commerçants de la ville où se côtoyaient bouchers, charcutiers, couteliers, marchandes de quatre saisons.

S’inscrire

quartiermaraisVosgesEn participant à cette visite, c’est une autre facette du Marais que vous découvrirez. Au détour d’une cour, d’une ruelle, derrière les portes cochères des plus prestigieux hôtels particuliers se cache la vie de ces femmes qui ont façonné l’histoire de Paris: servantes, nourrices, lingères, fruitières, femmes du monde, précieuses, elles vous apporteront un nouveau regard sur la vie de ce quartier.

 

Petites et grandes histoires féminines.

S’inscrire

La Butte Montmartre

La Campagne à Paris

Butte Montmartre ParisSitué en dehors de Paris, le village de Montmartre est rattaché à la ville en 1860. Son aspect champêtre attire les « rapins » et les « faiseurs de vers » car, dit-on, « on y mangeait pour rien et même pour moins que cela ». Renoir s’installa à deux pas du moulin de la Galette, Lautrec au pied de la butte. La haute bohême y prit ses quartiers dans les ateliers et les cabarets repris 25 ans plus tard par Derain, Picasso, Modigliani… Depuis le bas de la butte jusqu’au bateau lavoir, nous évoquerons l’histoire et verrons comment la vie à Montmartre a su conserver son aspect d’antan avec sa place, ses ruelles silencieuses, ses moulins et ses jardins touffus.

 

En cheminant du Lapin Agile au bateau lavoir

S’inscrire

La campagane Paris balconIl faut gravir quelques marches pour se retrouver dans cet endroit magique et célèbre : « la Campagne à Paris » où  il fleure bon la province. A deux pas du métro Porte Bagnolet, cet ensemble de maisons  en pierres meulières ou en brique avec  jardins plantés de lilas, de jasmins et de glycines offre l’esprit des lotissements résidentiels du début du 19 éme siècle.

Depuis, cet ensemble unique a été miraculeusement préservé et entretenu au fil des ans. De là, cette promenade nous amènera de villas en hameaux à la recherche de ces petits havres de verdure si prisés.

 

Paris verdure

S’inscrire

Quartier rue Mouffetard escalier ParisLa rue Mouffetard est une des rues les plus anciennes de Paris. Très pittoresque et particulièrement fréquentée, nous remonterons son tracé depuis l’Eglise Saint Médard jusqu’à la place de la contrescarpe. Notre curiosité nous amènera à emprunter  les rues avoisinantes, sinueuses et étroites à la recherche du Paris ancien mais toujours vivant.

Un parfum d’antan

S’inscrire